logo Lemanoir - Résidence pour personnes agées, fribourg
 

Foire aux questions

Quelles sont les informations qui sont demandées lors de l'inscription ?

Vous pouvez-vous inscrire directement sur le site www.Gelaems.ch en introduisant directement vos données vous avez la possibilité alors de vous inscrire dans différents établissements, ce que nous vous conseillons de faire si votre demande est urgente (nous vous recommandons cette solutions).

Vous pouvez-vous inscrire au Manoir en nous envoyant la demande d’admission que se trouve sur notre site DIR-FOR-3.2-01

Quand doit-on envoyer un certificat médical et à qui ?

Nous demandons un certificat médical lorsque l’admission se précise. Ceci afin d’éviter que le certificat demandé lors de l’inscription ne corresponde plus à la réalité de la situation personne du futur résidant - e lorsque l’admission se réalise.

Quand le candidat pourra-t-il être admis ?

La loi cantonale précise que le séjour dans un EMS est prévu pour des personnes nécessitant des soins infirmiers et un accompagnement continu pour une longue durée. Le médecin traitant doit attester que la personne répond à ces critères et que les ressources des services en soins et aides à domicile sont inadéquates pour y répondre. (art. 26 LEMS et art. 8 REMS)

Le Manoir étant une fondation inter communale et paroissiale une priorité est accordée aux habitants des communes (cf. plaquette DIR-REF-1.2-01 - priorité)

Comment peut-on savoir si un lit est disponible ?

Le système www.Gelaems.ch a une page de présentation pour chaque home dans laquelle on peut voir le nombre de lits qui sont disponibles. Il faut aller dans le menu Liste EMS.

Peut-on faire des demandes simultanément à plusieurs EMS ?

Oui

Quelle est la différence entre un long séjour et un court séjour ?

Un court séjour permet d'être admis pendant une période transitoire pour une convalescence ou pendant les vacances de la famille d'accueil. La durée varie entre une semaine et trois mois. Le long séjour est en principe définitif.

Qui nous contacte si une chambre se libère ?

C'est l'infirmier-chef qui prendra contact avec vous. Si nécessaire, il viendra vous visiter à votre domicile ou à l'hôpital.

Est-ce qu'il faut téléphoner régulièrement ?

Non, il n'est pas nécessaire de téléphoner régulièrement. Seulement si votre état de santé s'aggrave et que le placement devient urgent. Si une place se libère, et si vous êtes en tête de la liste d’admission, vous serez contacté.

Combien doit-on payer pour un séjour dans l'EMS ?

Une grille d'évaluation classe les résidants selon leur dépendance. Il y a quatre degrés de A à D. Cette dernière catégorie est la plus lourde donc la plus coûteuse.

Le financement du séjour en Ems provient de différentes sources : Le prix de pension sert à couvrir les frais d'exploitation des établissements, les frais hôteliers et administratifs. Pour les établissements médicalisés ces frais varient selon le degré de dépendance. Selon tarifs dans (cf. plaquette DIR-REF-1.2-01 - priorité)

Le prix des soins est à la charge des assureurs-maladie. Il varie en fonction du degré de dépendance. Il atteint une valeur de 82 francs (en 2004) par jour pour la catégorie D. (cf. plaquette DIR-REF-1.2-01 - priorité) Les coûts des médicaments et du petit matériel de soins est couvert directement par l'assurance-maladie par un forfait (en 2004, ce forfait est de 9.- francs par jour. Les établissements facturent en sus 1 franc par jour pour l'assistance pharmaceutique afin de rétribuer leur pharmacien-conseil. Le prix de l'accompagnement finance l'ensemble des actes qui contribuent au maintien et au développement des capacités physiques, psychiques, spirituelles et sociales du résidant, dans la mesure où ces actes ne sont pas reconnus comme soins. Le prix de l'accompagnement varie d'un établissement à un autre. Mentionnons à titre indicatif que le prix de l'accompagnement pour un résidant en catégorie D s'élève en moyenne à environ 130 francs par jour. (cf. plaquette DIR-REF-1.2-01 - priorité) Le prix de pension et le coût de l'accompagnement étant à charge des résidants, il peut en résulter des factures importantes pour les personnes très dépendantes (environ 7'000.-)

Les bénéficiaires de l'AVS peuvent bénéficier de différentes contributions pour le financement de leur séjour en Ems. Un examen précis de la situation personnelle de chaque futur résidant permet de fixer une aide personnalisée. 1.Les bénéficiaires d'une rente AVS peuvent solliciter une allocation d'impotence s'il nécessite de l'aide et des soins de manière régulière et importante. 2.Si les revenus de la personne âgés sont alors insuffisants. Elle peut solliciter le service des prestations complémentaires à l'AVS qui prendra à sa charge la différence entre les revenus et les dépenses jusqu'à concurrence d'un maximum de 33'276 francs (en 2004) par an. 3.Les subventions pour frais d'accompagnent sont des contributions directes du canton qui sont octroyées par décision de la caisse de compensation dans le cadre du calcul des prestations complémentaires. Elles servent à garantir définitivement le financement des séjours en Ems. Ces prestations sont accordées aux résidants qui les nécessitent et sont facturées directement au Canton par les établissements. Pour le calcul des prestations complémentaires et des participations aux frais d'accompagnement, le canton tient compte des ressources du résidant (rente AVS, allocation pour impotent, éventuel deuxième pilier, fortune, etc.) et lui concède quelques frais :

3840 francs (en 2004) pour ses dépenses personnelles
3300 francs (en 2004) pour un forfait assurance-maladie (pour le district de la Sarine).

Pour un calcul exact des coûts qui incombent au séjour, nous vous conseillons de discuter votre cas directement avec l'établissement concerné. Les personnes qui bénéficient des prestations complémentaires dans le cadre de leur séjour en EMS peuvent présenter à la Caisse cantonale de compensation des factures pour des frais médicaux non couverts.

Les franchises et participations qui vous sont facturées par votre assureur, les notes de frais : du dentiste, de l'oculiste, de transports pour raisons médicales, de moyens auxiliaires et autres frais médicaux sont tout ou partie couverts par les prestations complémentaires qui disposent d'une quotité disponible (d'une disponibilité) de 6'000.- par an et par résidant pour le remboursement de ses frais annexes qui peuvent grever un budget souvent juste suffisant pour couvrir les dépenses courantes_ Les décomptes et les factures originales sont à adresser à:

Caisse de compensation du canton de Fribourg
Service des Prestations complémentaires
Impasse de la Colline 1
1762 Givisiez

Le remboursement des factures interviendra avec une rétroactivité d'au maximum une année.

Si mes parents n'ont pas assez de moyens pour payer les frais de placement, est-ce que qu'on peut se retourner vers les enfants pour financer la différence ?

En principe, non. Mais s’il y a dessaisissement de la fortune ou abandon des biens au profit des enfants, un pourcentage de la part dessaisie peut être demandé.

Pouvons-nous déjà déposer une demande de PC/subvention maintenant pour que le calcul se fasse plus vite ?

Non, la demande ne peut être déposée que lorsque la personne est entrée dans le home. Le calcul des prestations complémentaires ne peut pas être fait avant.

Comment va-t-on payer les factures avant que la PC et la subvention ne soient calculés ?

Les factures seront payées avec l'AVS, la rente AI si la personne la perçoit, la rente provenant de la caisse de pension et par le biais de la fortune personnelle.

Que peut-on prendre avec soi ?

Le candidat peut apporter ses meubles en fonction de la place qui est disponible dans la chambre. Ce point est discuté de cas en cas. Un tapis au sol n'est pas recommandé car cela augmente le risque de chute. La résidence à un chat et en principe, les autres animaux domestiques qui sont en libertés sont interdits.

Peut-on garder son médecin traitant ?

La résidence dispose des services d’un médecin conseil, chaque résidant peut garder son médecin traitant.

Quelles sont les démarches administratives que nous devons accomplir avant l'entrée ?

Il faut remettre à l'institution une demande d'admission dûment remplis.

Est-ce que le candidat pourra venir passer une journée chez nous ?

Il est possible de faire une visite guidée du home et d'obtenir des explications sur le déroulement d'une journée. Il est également possible de manger à la cafétéria.

Existe-t-il des heures de visites ?

Il n'existe pas à priori d'heures de visite, mais il faut respecter les heures des repas, de repose et de sommeil des résidants.

Est-il possible de reprendre le parent à la maison (vacances, repas, .etc. ) ?

ui, il est possible de reprendre le parent à la maison pour un week-end, un repas ou des vacances. Le service concerné doit en être averti.

Qu'est-ce que vous organisez comme animations ?

Nous organisons dans le cadre du service d'animation, des animations internes et externes.

  • Par exemple
  • jeux de cartes
  • ateliers divers
  • lecture de journaux
  • sorties à l'extérieur
  • vacances, etc.

La participation aux diverses programmes est laissée au libre choix du résidant.

Est-ce que nous pouvons venir partager un repas avec lui ?

Les membres de la famille et les visites ont la possibilité de partager le repas de midi avec le résidant. La réservation doit nous parvenir la veille au 026 467 63 33 à la cafétéria.

Qu'entend-on par directives anticipées ?

Les directives anticipées appelées aussi dispositions de fin de vie, permettent à la personne de préciser le type de soins qu'elle désire recevoir ou non en cas de perte de conscience ou d'incapacité de s'exprimer. Elle peut par exemple refuser toute mesure thérapeutique visant à préserver sa vie si elle est réduite à un état de dépendance total ou végétatif. La personne peut également désigner un représentant thérapeutique pour faire respecter ses directives anticipées si elle se trouve dans l'incapacité de s'exprimer (art. 49 de la loi du 16 novembre 1999 sur la santé du canton de Fribourg). Chaque personne peut à tout moment indiquer oralement ou sous forme manuscrite des directives anticipées. Celles - ci sont modifiables en tout temps.

Qu'est-ce que le contrat d'hébergement ?

Le contrat d'hébergement est établi conformément aux lois et règlements en vigueur, notamment le code civil, le code des obligations et la législation sanitaire et sociale du canton de Fribourg. Ce contrat respecte la charte éthique de l'Association fribourgeoise des institutions pour personnes âgées (AFIPA/VFA).

Le contrat a pour but de préciser les droits et les devoirs respectifs de l'établissement d'accueil et de la personne qui y réside. Il contient les règles qui sont applicables pour un hébergement en long séjour.

Qu'entend-on par prestations socio-hôtelières ?

Les prestations socio-hôtelières comprennent :

La mise à disposition d'une chambre comprenant du mobilier.
Les repas, à savoir le petit-déjeuner, les repas de midi et du soir avec les boissons, ainsi que les collations
Le service hôtelier inclut le service à table, le lavage du linge, le ménage et le service technique.
La libre utilisation des locaux communs, en particulier des locaux de loisirs.
La libre participation aux activités internes et d'animation

Que signifie prestations d'accompagnement ?

L'accompagnement est l'ensemble des actes qui contribuent au maintien et au développement des capacités physiques, psychiques, spirituelles et sociales du résidant, dans la mesure où ces actes ne sont pas reconnus comme soins au sens de la LAMal. Le Conseil d'Etat désigne les actes de l'accompagnement en tenant compte des niveaux de soins requis par les résidants. L'article 4 de l'Arrêté du Conseil d'Etat du 4 décembre 2001 sur l'évaluation des besoins en soins et en accompagnement prévoit que les degrés de dépendance sont applicables tant aux soins qu'à l'accompagnement. La Direction de la santé publique fixe le prix de l'accompagnement en fonction du prix des soins.

Doit-on apporter ses médicaments ?

Les médicaments et le matériel de soins fournis par l'EMS sont financés par le biais d'un forfait journalier. Les médicaments et le matériel de soins achetés directement par le résidant auprès d'une officine ne seront pas remboursés par l'assurance-maladie et ils seront entièrement à la charge du résidant.

Que sont des prestations de tiers ?

Les prestations de tiers telles que :

les honoraires du médecin traitant ou des spécialistes
les honoraires du physiothérapeute ou de l'ergothérapeute
les frais de laboratoires et d'examens
les frais de radiologie

ne sont pas prises en charge dans le forfait de soins payé par l'assurance-maladie. Elles sont facturées directement par le prestataire au résidant ou à son représentant.

Lorsque l'on va résider dans un EMS, peut-on être exonéré de la redevance radio télévision - Billag ?

Oui, si la personne est au bénéfice des prestations complémentaires AVS/AI ou si le degré de dépendance est C ou D, une demande d'exonération peut être demandée à Billag.